Amérique du SudExplorationsMexique

8 endroits où célébrer Día de Muertos au Mexique

Catrina et Catrin dans le cimetière de Mixquic

Où fêter le jour des morts au Mexique ?
Si tu es au Mexique entre le 31 octobre et le 2 novembre, c’est une question que tu dois te poser.
Cette interrogation, je l’avais moi-même en 2018 lorsque je suis allé au Mexique car je voulais réaliser un documentaire sur le sujet.

Grâce à mon arrivée début octobre dans le pays, j’ai pu demander aux mexicains quel était l’endroit où je devrais aller célébrer Día de Muertos.
Plusieurs noms de villes sont ressorties et j’ai moi-même fait pas mal de recherches sur diverses sites en espagnol, en anglais ou en français pour me décider.
Certaines touristiques, comme Janitzio ou Mixquic d’autres moins connues comme Pomuch.
Je l’aurais finalement célébré à Mexico et à Mixquic car une famille a accepté que je les suive et les filme pendant ces festivités.

Mais je vais te donner ici le fruit de mes recherches que j’ai compilées dans cet article. Afin que tu puisses prendre une décision éclairée et porter ton choix sur la ville qui te convient le mieux.

1. San Andrés de Mixquic, ciudad de Mexico

Cimetière de San Andrés de Mixquic durant Dia de Muertos le soir du 2 novembre
Cimetière de San Andrés de Mixquic durant Dia de Muertos le soir du 2 novembre

Le village entier est magnifiquement décoré à l’occasion de la fête des morts. Bien que très touristique pour les touristes mexicains et étrangers, cela est supportable. De plus il suffit de sortir de l’allée principale pour être dans une ambiance moins oppressante.
Tu pourras passer la soirée du 1er novembre avec les campaneros (sonneurs de cloches) comme tu peux le voir dans mon documentaire sur Día de Muertos.
Quant au cimetière le soir du 2 novembre, tout le monde arrive vers 18h. Les familles viennent allumer les bougies sur les tombes de leurs défunts. Il se vide de la plupart de ses touristes passé 22h et à cet instant cela devient encore plus authentique. Ici, pas de chants dans le cimetière comme à Oaxaca, mais l’atmosphère est singulière et mystique.
De plus, Mixquic possède un avantage géographique : il n’est situé qu’à une cinquantaine de kilomètres de la capitale. Pratique si tu arrives juste pour ces dates ou si tu as un avion à reprendre juste après.

2. Janitzio, Michoacán

Dia de Muertos au cimetière de Janitzio ©neomexicanismos
Dia de Muertos au cimetière de Janitzio ©neomexicanismos

Janitzio est une île située dans le lac de Pátzcuaro. Le soir du jour des morts, il est possible d’arriver en barque décorée de fleurs de cempasuchil et de bougies depuis la ville de Pascuara.
Elle est récemment devenue assez touristique pour le jour des morts. Ce qui commence à agacer les locaux qui trouvent que certains touristes ne respectent pas leurs traditions et veulent juste venir prendre des photos.
C’est cette île qui aurait inspiré la ville des morts dans Coco le film d’animation Disney. Le succès de ce dernier expliquerait l’engouement pour aller voir les célébrations sur cette île.

https://www.youtube.com/watch?v=efF5DOhIbb0 (vidéo en anglais sous-titrée en espagnol)

3. Huautla de Jiménez, Oaxaca

Dans ce village les célébrations commencent le dès le 27 octobre pour se terminer en apothéose le 2 novembre.
Ici, Día de Muertos est considérée comme une fête spirituelle, gastronomique, musicale et magique. Un groupe de musiciens, chanteurs et danseurs masqués vont au cimetière avec une joie non dissimulée pour demander la permission avant de commencer les festivités.
La fête se poursuit par la suite dans les maisons.

4. Pomuch, Campeche

On sort les ossements des tombes à Pomuch pour Dia de Muertos ©Maira Tulia / cuartoscuro.com
On sort les ossements des tombes à Pomuch pour Dia de Muertos ©Maira Tulia / cuartoscuro.com

C’est certainement ici que la tradition est la plus étonnante !
Dans cette communauté, une pratique mortuaire d’origine Maya est très ancrée. En effet à Pomuch on déterre les ossements des défunts afin de les nettoyer et les réarranger.
Ils sont ensuite placés dans des boites décorées de nappes colorées et on leur parle de ce qui s’est passé dans la famille durant l’année.
Je pense que si je n’avais pas eu de famille qui m’hébergeait à Mexico, je serais allé là-bas pour voir cette coutume de mes propres yeux.

5. Oaxaca, Oaxaca


Magnifique vidéo pour le jour des morts à Oaxaca par Beautiful Destination qui font tout le temps un boulot monstrueux qui mérite d’être souligné.

À Oaxaca, on se déguise ou au minimum on se maquille. Il y a même un concours du meilleur déguisement. Certains passent plus de 3 mois à préparer leur déguisement.
Musique et défilés dans les rues, Día de Muertos est ici une fête au sens propre du terme.
Le soir, le cimetière est également illuminé de bougies bien évidemment.

6. Xochimilco, Ciudad de Mexico

Barques décorées pour la fête des morts à Xochimilco ©BlogBestDay
Barques décorées pour la fête des morts à Xochimilco ©BlogBestDay

Barques décorées et allumées de bougies, bienvenue à Xochimilco. Ce village, voisin de San Andrés de Mixquic est également un haut lieu pour célébrer le jour des morts.
Autels, feux de joie, cimetière illuminé, présentations culturelles… Le jour des morts y est célébré comme il se doit.

7. Huasteca Potosina, San Luis Potosí

Xantolo Huasteca Potosina ©Nomadarte
Xantolo Huasteca Potosina ©Nomadarte

La célébration qui a lieu dans cette région est reconnue par l’UNESCO au patrimoine culturel et immatériel de l’humanité. Il s’agit de Xantolo (jour des morts en nahuatl). Défilés, danses, présentations culturelles sur les principales places publiques des communautés d’origine Nahuatl et Tenek telles que Axtla de Terrazas, Ciudad Valles, Coxcatlán, San Antonio et San Antonio. Martín Chalchicuautla, San Vicente Tancuayalab, Tamazunchale et Tancanhuitz.

8. San Miguel de Allende, Guanajuato

San Miguel De Allende pendant Dia de Muertos © The Simple Sol
San Miguel De Allende pendant Dia de Muertos © The Simple Sol

C’est un de plus beaux village du Mexique. C’est d’ailleurs l’église de ce village qui est utilisé comme couverture du Lonely Planet 2018.
À San Miguel de Allende un festival de quatre jours a lieu pour célébrer Día de Muertos. Je te laisse le site du festival ici si tu veux en apprendre plus.

Bien évidemment la liste n’est pas exhaustive et il y a bien d’autres endroits où le jour des morts est célébré au Mexique.
Mais j’espère que cela t’aura aidé tout de même.

Tu désires en savoir plus sur le jour des morts ? Tu trouveras certainement ce que tu cherches ici. 

Si tu as des questions n’hésites pas !

Peace !✌🏼

Sources :
https://www.entornoturistico.com/5-destinos-magicos-para-celebrar-el-dia-de-muertos-en-mexico/
https://theculturetrip.com/north-america/mexico/articles/the-best-places-to-enjoy-the-day-of-the-dead-celebrations-in-mexico/

Commentaires Facebook

2 réflexions au sujet de « 8 endroits où célébrer Día de Muertos au Mexique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.