Amérique du SudExplorationsMexique

Catrina – origines de cette figure emblématique du Mexique

La Catrina, très souvent associée avec le jour des morts au Mexique est aujourd’hui une icône de la culture mexicaine.

Vieille de plus d’un siècle 

Catrina la Calavera Garbancera - José Guadalupe Posada
Catrina la Calavera Garbancera – José Guadalupe Posada

Imaginée et dessinée par le caricaturiste José Guadalupe Posada en 1912, elle s’appelait à l’origine La Calavera Garbancera.

À cette époque, les indigènes qui vendaient des pois (garbanzos) étaient appelés Garbanceros. Alors qu’ils s’étaient enrichis, ils ont commencé à se vestir et se comporter comme des riches européens, reniant ainsi leurs origines et leurs coutumes d’indigènes américains.
Pour se moquer de ces personnes, José Guadalupe Posada a ainsi créé La Calavera Garbancera qu’il agrémenta d’une critique : « La mort est démocratique en fin de compte ; blonde, brune, riche ou pauvre, tout le monde se transforme en squelette. »
(phrase originale : “La muerte es democrática, ya que a fin de cuentas, güera, morena, rica o pobre, toda la gente acaba siendo calavera.”)
Elle ne fût publiée dans la presse que quelques années plus tard après la mort de Posada.

Oubliée puis reprise par d’autres artistes

Sueño de una Tarde Dominical en la Alameda Central - Diego Rivera
Sueño de una Tarde Dominical en la Alameda Central – Diego Rivera

Le peintre Diego Rivera la reprendra plus tard au XXème siècle dans sa peinture murale Sueño de una Tarde Dominical en la Alameda Central. (oeuvre terminée en 1948)

Elle apparaît ici vêtue de plumes et d’une robe élégante, alors que l’oeuvre de Posada ne possède qu’un chapeau et est représentée en buste.
Dans son oeuvre, le muraliste la baptisa « Calavera de la Catrina ».

La Catrina aujourd’hui 

Catrina dans le cimetière de Mixquic
Catrina dans le cimetière de Mixquic

Catrina c’est le nom qu’elle gardera jusqu’à aujourd’hui où on la voit un peu partout au Mexique pour les célébrations de Día de Muertos. Elle a même traversé les frontières et on peut l’apercevoir lors des célébrations d’Halloween en Amérique du Nord ou en Europe.

Au-delà de son aspect festif, la Catrina a également aujourd’hui un aspect commercial.
Déclinée en divers souvenirs qu’il est possible d’acheter” Elle est encore l’image de marque pour une bière. (Cubanisto)

Peu importe ce que l’on pense de la mort, les catrinas ne laissent personne indifférent.

Si tu veux en savoir plus sur les célébrations de Día de Muertos je t’invite à aller consulter mon guide sur le sujet.
Pour savoir où aller pour célébrer cette tradition, c’est ici que ça se passe.
Si tu as des questions n’hésite pas !
Peace ! ✌🏼💀
Sources : 
Commentaires Facebook

Une réflexion au sujet de « Catrina – origines de cette figure emblématique du Mexique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.