Amérique du SudExplorationsMexique

Día de Muertos – guide complet sur le jour des morts au Mexique

Offrande familiale de Dia de Muertos
Le jour des morts (ou Día de muertos en mexicain) est la fête la plus célébrée au Mexique. Cette tradition mondialement connue est issue d’un mélange entre les traditions préhispaniques et la religion catholique. Si tu veux tout savoir de la fête des morts, ce guide est fait pour toi.
Catrinas, offrandes, fleurs de cempasuchils, pan de muertos, etc… Je t’explique tout ici !
J’ai célébré Día de Muertos dans une famille de Mexico en 2018. Si tu veux vivre cette expérience au travers de mon objectif, j’en ai fait un reportage que tu peux retrouver ci-dessous.

Qu’est ce que Día de Muertos (La fête des morts) ?

Pour faire simple, la fête des morts est le moment de l’année durant lequel les défunts sont autorisés à visiter leurs bien-aimés vivants pendant une journée selon la tradition mexicaine.

Les familles mexicaines préparent donc des offrandes dans les maisons destinées à leurs morts. Ils décoreront également leurs tombes pour les accompagner durant leur séjour chez les vivants.

Quelles sont les origines de la fête des morts ?

Día de Muertos est une tradition mexicaine qui reflète parfaitement les influences qu’a connu ce pays. Issue d’un mélange entre les croyances des civilisations préhispaniques comme les Mayas, Aztèques (et autres), et la religion catholique apportée par les conquistadors au XVIème siècle.
En effet, les civilisations préhispaniques ont un rapport particulier avec la mort que les catholiques ont toujours contesté.
Pour les préhispaniques, la mort fait partie intégrante de la vie et de leurs traditions. Donc, dans le but de convertir les préhispaniques et leurs traditions païennes, les catholiques auraient créé Día de Muertos qui coïncide avec l’Halloween et la Toussaint.

Quand a lieu la fête des morts ? 

Ça dépend de la famille qui la célèbre : leurs origines, leurs croyances, etc…
Mais en général la fête des morts est célébrée du 31 octobre au 2 novembre. Et chaque date a sa signification.

Chronologie des célébrations de Día de Muertos autour de Mexico

Les célébrations de Día de muertos s’effectuent les 1er et 2 novembre. Mais la préparation de cette fête commence dès la mi-octobre.
  • De mi-octobre au 31 octobre : les familles préparent leurs offrandes 
À partir de la mi-octobre, on peut voir partout dans les marchés, supermarchés et autres petites boutiques tout un tas de produits reliés à la fête des morts.
Petites Catrinas, calaveritas en sucre, papel picado, encens de copal, fleurs de cempasuchil, pan de muerto etc…
Il s’agit de décorations, d’éléments de l’offrande familiale ou encore de nourriture typique de cette fête.
Après avoir fait leurs emplettes, les familles décoreront leurs intérieurs et monteront leur offrande.
  • 1er novembre : le jour des enfants
C’est le jour où les âmes des enfants défunts reviennent en ce monde.
Les familles qui ont perdu un enfant vont donc dans les cimetières nettoyer et décorer les tombes si elles ont perdu un enfant.
Et elles veilleront dans le cimetière ou chez elles jusqu’au 2 novembre minuit. Heure à laquelle les âmes des enfants retournent dans l’au-delà. C’est d’ailleurs à ce moment qu’arrivent les âmes des adultes.
Des festivités sont organisées un peu partout. Par exemple dans la ville de Mexico, un carnaval est organisé.
Ce dernier a lieu depuis le tournage du film James Bond Spectre. On peut d’ailleurs voir ce fameux carnaval dans la scène d’ouverture du long métrage. (voir le début de ma vidéo sur la ville de Mexico).
De nombreux mexicains et mexicaines se maquillent et se déguisent. La plupart font le choix de se déguiser en Catrinas et en Catrins (voir explication plus bas).
  • 2 novembre : le jour des morts
À partir de 00h00 dans la nuit du 1er au 2 novembre jusque 00h00 dans la nuit du 2 au 3 novembre, ce sont les âmes des adultes qui viennent visiter leurs familles.
Pour ce faire, les familles vont dans les cimetières nettoyer et décorer les tombes dans la journée. Et le soir elles reviendront veiller jusque minuit. Voire plus longtemps pour ceux qui pensent que les âmes des morts aiment prendre leur temps.

Que retrouve-t-on dans les offrandes des familles pour Día de Muertos ?

Offrande familiale pour le jour des morts à Mexico
Offrande familiale pour le jour des morts à Mexico

Plusieurs éléments sont essentiels et se retrouvent dans les offrandes de la plupart des familles au Mexique.

Chaque élément a son utilité selon la croyance :
  • La fleur de cempasuchil (oeillet d’Inde) : son arôme attire les esprits et les guide vers l’offrande
  • Les bougies : illuminent le chemin pour que les âmes puissent parvenir à l’offrande
  • L’eau : calme la soif des défunts après leur long voyage
  • Le sel : purifie l’âme des défunts
  • L’encens de copal : nettoie l’air et l’atmosphère des mauvais esprits

    Victoria, une habitante de Mixquic, souffle sur l'encens de copal pour le rallumer
    Victoria, une habitante de Mixquic, souffle sur l’encens de copal pour le rallumer
  • Le pan de muertos (pain des morts) : représente le corps des morts, avec des petits os que l’on peut détacher
  • La nourriture et les boissons : pour recevoir comme il se doit les morts avec les plats et les boissons qu’ils aimaient de leur vivant. (si la personne fumait on peut également mettre ses cigarettes préférées dans l’offrande)
  • Las calaveras (les crânes) : souvent faits de sucre ou de chocolat, ils représentent l’image de la mort

    Calaveras
    Calaveras
  • Les photos des défunts : pour rappeler l’apparence de ceux qui sont partis (ne sont pas nécessairement présentes dans toutes les offrandes)

Qu’est ce que la Catrina ou le Catrin ? 

Catrina et Catrin dans le cimetière de Mixquic
Catrina et Catrin dans le cimetière de Mixquic

Les Catrinas, très souvent associées avec le jour des morts au Mexique sont aujourd’hui une icône de la culture mexicaine.

Imaginée et dessinée par le caricaturiste José Guadalupe Posada en 1912, s’appelait à l’origine La Calavera Garbancera.
Il désirait se moquer des indigène qui s’étaient enrichis et reniaient leurs origines.
Elle sera reprise plus tard par le peintre Diego Rivera qui la baptisera Calavera de la Catrina.
Catrina c’est le nom qu’elle gardera jusqu’à aujourd’hui où on la voit un peu partout au Mexique pour les célébrations de Día de Muertos. Elle a même traversé les frontières et on peut la voir lors des célébrations d’Halloween en Amérique du Nord ou en Europe.

Où célébrer Día de muertos au Mexique ? 

Cimetière de San Andrés de Mixquic durant Dia de Muertos le soir du 2 novembre
Cimetière de San Andrés de Mixquic durant Dia de Muertos le soir du 2 novembre

Tu te demandes où fêter le jour des morts au Mexique afin de pouvoir vivre cette tradition au maximum ?

Plusieurs villes sont réputées pour cette occasion.
Mixquic, Janitzio, Oaxaca ou Pomuch, Xochimilco sont plusieurs pistes que j’explore dans cet article.

J’espère que cet article t’a permis d’y voir un peu plus clair sur les célébrations du jour des morts au Mexique.
Si tu as des questions n’hésite pas !
Peace ! 💀✌🏼
Commentaires Facebook

3 réflexions au sujet de « Día de Muertos – guide complet sur le jour des morts au Mexique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.