Amérique du SudConseilsExplorationsMexique

Que faire à Mexico City ?

Chaman aztèque qui nettoie les âmes
Mexico City a longtemps réputée dangereuse pour ses guerres des cartels de drogue, la capitale mexicaine est aujourd’hui sûre pour les touristes.
Cette ville, riche en histoire possède la plus grand nombre de musées au monde au même titre que Londres, la capitale anglaise.
Tu pourrais passer 1 semaine à explorer la ville sans avoir tout vu.
J’y suis resté 4 jours. Et au moment où j’écris ces lignes, je compte y retourner pour Dia de Muertos. (Cet article sera donc peut-être mis à jour par la suite).
Je vais donc te parler de mon expérience à Mexico City.
Si tu te demandes que faire à Mexico City ou alors que voir à Mexico City, où manger à Mexico City, etc. cet article est fait pour toi !

Que faire à Mexico City ?

Plaza Zócalo (Place Zócalo)

Plaza Zócalo
Plaza Zócalo

 

​Si tu choisis de loger dans le centre de Mexico City, il y a de fortes chances que tu te trouves à proximité de la place Zócalo. Il y a souvent des expositions en tout genre. Cependant lorsque j’y suis allé c’était peu après Dia de Independencia et donc la place était vide.

En son milieu trône un impressionnant drapeau mexicain dont j’affectionne tout particulièrement l’histoire (voir plus bas dans “Templo Mayor”.
Catedral Metropolitana
​Située sur la Place Zócalo, cette cathédrale a, comme de nombreux édifices de la ville, souffert du tremblement de terre de 2017 et dont les habitants se souviennent encore avec effroi.
Tu peux y apprécier les sculptures sur la façade et y rentrer pour t’imprégner de l’atmosphère qui y règne.
De plus, entre Zócalo et le templo Mayor, il y a une petite place où tu trouveras beaucoup d’indigènes descendants des aztèques. Ils effectuent des rites aztèques tels que des purifications d’âmes (que seuls les chamans peuvent faire), ainsi que des danses traditionnelles.
Chaman aztèque qui nettoie les âmes
Chaman aztèque qui nettoie les âmes
Guerrière aztèque plaza Zocalo
Guerrière aztèque plaza Zócalo
Guerrier aztèque plaza Zocalo
Guerrier aztèque plaza Zócalo

Templo Mayor

Templo Mayor
Templo Mayor

Situé juste à côté de la Place Zócalo, ces vestiges de la civilisation aztèque sont superbes. Ils ont été découverts lors de travaux d’électricité de la ville en 1978. Des bâtiments ont donc été détruits pour dégager ce site jusqu’alors enfoui.

Au delà de l’esthétique, c’est surtout au niveau de l’histoire que je le trouve intéressant.
En effet, les aztèques étaient auparavant un peuple de nomades. Hors au 14ème siècle, la légende veut qu’ils soient arrivés au bord d’un lac. Et à ce moment, un aigle est descendu du ciel pour capturer un serpent de ses serres. Les aztèques y ont vu un signe et ont décidé d’y établir leur cité : Tenochtitlán.
Aujourd’hui encore on retrouve les “traces” de cette légende sur le drapeau mexicain.
Attention à bien éviter d’y aller le dimanche si tu peux ! (Ce conseil est valable avec toutes les attractions à Mexico City comme c’est gratuit pour les mexicains le dimanche).
Drapeau du Mexique (Aigle qui capture le serpent)
Drapeau du Mexique (Aigle qui capture le serpent)

Palacio Nacional 

Fresque Palacio Nacional
Fresque Palacio Nacional

C’est vraiment quelque chose que je te conseille de visiter à Mexico City.

D’une part parce que c’est gratuit.
D’autre part parce que tu pourras y apprécier les magnifiques fresques murales qui retracent l’histoire du pays. Le tout dans un bâtiment dont tu pourras apprécier l’architecture.

Museo Nacional de Antropologia (Musée national d’antropologie)

Je n’y suis pas allé, mais je compte bien me rattraper lors de ma prochaine visite à Mexico City. Apparemment, ici l’histoire de l’homme et des civilisations au Mexique y est retracée de manière très intéressante. Et selon les témoignages de plusieurs voyageurs et mexicains que j’ai rencontré, c’est un must-do.

Mercado San Juan

Mercado San Juan
Mercado San Juan

​J’y suis allé pour prendre mon petit-déjeuner, mais tu peux également y déjeuner. Ce marché est peu touristique et tu peux y acheter fruits, légumes et autres viandes ainsi qu’y manger à un stand.

Apparemment, il y aurait une autre partie à ce marché où tu pourrais y manger des choses telles que du lion et du crocodile…
Pour ma part, je me suis contenté de délicieuses enchiladas et de huevos à la mexicana accompagnés d’avena.
Chile serrano con tomate rojo y cebolla blanca au Mercado San Juan
Chile serrano con tomate rojo y cebolla blanca au Mercado San Juan
Enchiladas au marché San Juan
Enchiladas au marché San Juan

Palacio de Bellas Artes

Palacio de Bellas Artes
Palacio de Bellas Artes

Ici tu pourras voir des expositions mais surtout assister au Ballet folklorico de Amalia Hernández. C’est le ballet le plus renommé du Mexique. Il a lieu tous les mercredis et dimanches. Le prix des billets varie de 300MXN à 1180MXN (de 14 à 55€).

C’est un peu dispendieux et je ne l’ai pas fait mais selon mon amie mexicaine Veronica, c’est magnifique et ça vaut la peine !

Alameda Central 

C’est le plus grand parc et le principal de la ville de mexico, très sympa pour faire un tour. De jour, comme de nuit.

Plaza de la solidaridad 

Street food - Plaza de la solidaridad
Street food – Plaza de la solidaridad

Ici, tous les samedis et dimanches, les mexicains de tous quartiers de Mexico se retrouvent le soir pour danser. Aucun touriste quand j’y suis allé donc je te promets une expérience très « locale ». De plus tu peux y trouver des stands de street-food très sympas.

Casa de los Azulejos

Casa de los Azulejos
Casa de los Azulejos

C’était auparavant la maison d’un représentant de la couronne espagnole.

Aujourd’hui c’est un restaurant mexicain avec des petites boutiques variés.
Le plus impressionnant est La Talavera qui est une sorte de céramique faite dans l’état de Puebla et qui recouvre tout le bâtiment.
Restaurant -Casa de los Azulejos
Restaurant -Casa de los Azulejos

Torre Latinoamericana 

Torre LatinoAmericana
Torre Latinoamericana

C’est une des plus grandes tour de Mexico City. Sa position dans le centre historique en fait un parfait point de vue sur toute la ville de Mexico. Tu peux y monter pour 110MXN (5€). Cependant, j’ai choisi de ne pas le faire pour consacrer mon argent à une autre activité que je considérais plus intéressante d’un point de vue culturelle : la lucha libre (lutte mexicaine).

Arena Mexico

Lucha libre - Arena Mexico
Lucha libre – Arena Mexico

C’est ici que tu pourras vivre l’expérience de la lutte mexicaine. Tu devras choisir ton camp entre les rudos et les tecnicos.

La plupart des lutteurs sont masqués pour ne pas donner leur identité comme les gens ne doivent pas les reconnaître.
Les matchs ont lieu tous les mardis, vendredis et dimanche. Mais c’est le vendredi que l’evenement est plus populaire avec des lutteurs de renom. Pour les prix, cela dépend de l’événement. Les prix varient de 60 a 500 (2.75€ à 23€) pour un match « classique » en fonction de l’emplacement des sièges, mais cela peut être bien plus pour un match de renom.
Attention ici, pas le droit aux appareils photos ! (Tu as le droit à ton Smartphone)

Plaza Garibaldi (ou plaza de los mariachis) 

Plaza Garibaldi - Mariachis
Plaza Garibaldi – Mariachis

Les mariachis sont une institution au Mexique.

Cette place est située à 10 minutes à pied de la Torre Latinoamericano. Cependant selon mon amie mexicaine Veronica, s’y rendre le soir passé une certaine heure peut-être dangereux. Il y a également un “marché couvert” où tu peux y trouver de petits restaurants qui est adjacent à cette place.
J’y suis allé un soir alors qu’il pleuvait alors je n’ai malheureusement pas pris de belles photos/vidéos mais cet endroit vaut la peine pour l’ambiance très sympathique et romantique qui y règne.

Plaza Manuel Tolsá (et los Girasoles) 

Rien de particulier sur cette place selon moi si ce n’est qu’elle a gagnée en notoriété depuis peu. En effet, c’est ici que la scène d’ouverture de James Bond Spectre a été tournée. De plus depuis, un carnaval a été établi pour Dia de Muertos. Une plaque “commémorative” se trouve sur le bâtiment de Los Girasoles.

 

Ángel de la Independencia 

Ángel de la Independencia 
Ángel de la Independencia

Inauguré en 1910 pour commémorer le centenaire de l’indépendance mexicaine, ce monument vaut le détour. Quand j’y suis allé on ne pouvait pas monter au sommet mais apparemment c’est parfois possible.

Se balader et se perdre dans les rues de Mexico City

Rues Mexico City
Rues Mexico City

Honnêtement, il y a bien trop de choses à voir et à faire à Mexico City pour tout citer. Si tu veux en découvrir plus et voir plus de la culture mexicaine il faut te perdre. Je t’invite à partir depuis ton hostel ou la place du Zócalo ou depuis où tu veux et d’aller explorer dans la capitale mexicaine à pied ! Tu seras surpris par tout ce que tu pourras trouver au détour d’une rue.

Rues de Mexico
Rues de Mexico

Teotihuacán 

Vue sur la pyramide du Soleil depuis la pyramide de la Lune - Teotihuacan
Teotihuacán

C’est un superbe day-trip à faire depuis Mexico-City. Un must-do selon moi ! Pour en savoir plus, je t’invite à consulter mon article sur Teotihuacán

Oú manger à Mexico City ?

Pour manger mexicain, je peux te recommande ces adresses où je suis allé :

Salón Corona

Tacos al pastore - Salon Corona
Tacos al pastore – Salon Corona

Et je te conseille le tacos al Pastor mais il y a bien d’autres types de tacos que tu peux essayer selon tes goûts et tes envies.

Tacos de Canasta

Tacos de canasta
Tacos de canasta

Il est situé littéralement à côté de Zócalo. Il y en a plusieurs qui portent ce nom si tu cherches sur Google Maps. Celui dont je te parle est indiqué sur la carte ici-bas.
Je te conseille la formule à 45 MXN qui comprend 5 tacos de ton choix avec une boisson.

Sinon ils vendent leurs tacos à 7 MXN pièce.
C’est un endroit très populaire et trouver une place pour t’asseoir en sera pas aisé mais ça en vaut la peine.

Mercado San Juan 

Enchiladas au marché San Juan
Enchiladas au marché San Juan
Chile serrano con tomate rojo y cebolla blanca au Mercado San Juan
Chile serrano con tomate rojo y cebolla blanca au Mercado San Juan

Très bon pour un petit déjeuner. Tu peux aussi venir pour le déjeuner.
J’y ai pris un chile serrano con tomate rojo y cebolla blanca et des enchiladas.

Bien évidemment il y a plus à faire que ce que je t’ai présenté dans cet article mais si tu n’y est que quelques jours comme moi, il y a largement de quoi t’occuper !
Si t’as des questions hésites pas !
Allez peace ! ✌🏼
Commentaires Facebook

3 réflexions au sujet de « Que faire à Mexico City ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.