Amérique du SudExplorationsMexiqueTravel

Voyage en train dans le canyon de Copper à bord Del Chepe

Quand El Chepe croise un train de marchandises

Tu veux prendre ce superbe train qu’est le Chepe pour te rendre de Chihuahua à Los Mochis ou inversement ?
Je vais te raconter ici mon expérience à bord du train.
Si par la suite tu recherches plus d’informations sur le train du canyon de Copper en général j’ai écris un article à ce sujet.
Si tu veux réserver ton billet voici les étapes que tu devrais suivre. Et si le budget d’un tel voyage t’intéresse, c’est ici que ça se passe.

Mon expérience à bord du Chepe

Julien à bord Del Chepe au lever de soleil
Julien à bord Del Chepe au lever de soleil

Étape 1 : Chihuahua – Creel

Vendredi 13 Octobre 2018

Arrivée à Chihuahua depuis Guadalajara en avion le matin, je check-in dans mon hospedaje et file directement à la gare pour acheter mon billet pour El Chepe.
On m’explique alors que je ne peux acheter que le trajet entre Chihuahua et Creel comme je veux descendre à Creel et que pour la suite du voyage je pourrais simplement monter à bord en economico et payer dans le train.
La journée passe, je visite Chihuahua et vais me coucher tôt car le train est à 6h du matin le lendemain…

Samedi 13 Octobre 2018

4h30 du matin : mon réveil sonne dans ma chambre à Chihuahua.
5h10 : Un Uber passe me prendre pour m’amener jusqu’à la gare de Chihuahua.
5h30 : J’arrive comme prévu 30 minutes en avance par rapport au départ du train. (il est demandé à tout le monde d’arriver avec une demie-heure d’avance car la ponctualité mexicaine est spéciale…)
5h35 : Une dame vend des tacos et du café devant la gare, je petit déjeune pour 28MXN (1€30)
5h45 : je monte à bord du train après bien des difficultés pour comprendre dans quel wagon je devais aller… (Mais pour faire simple, les wagons jaunes sont la clase turista et les rouges la clase economico.)

Gare de Chihuahua au petit matin
Gare de Chihuahua au petit matin

6h02 : le train quitte la gare dans l’obscurité et l’air frais du petit matin.
6h50 : les premières lueurs du jour commencent à apparaitre, je me lève de mon siège assigné pour aller entre 2 wagons, ouvrir la fenêtre et dégainer ma caméra. Les plus belles couleurs que je verrais de tout le trajet…

Julien à bord Del Chepe au lever de soleil
Julien à bord Del Chepe au lever de soleil

7h14 : le soleil se lève, spectacle sublime.

El Chepe au lever du soleil
El Chepe au lever du soleil

10h10 : je me décide à quitter ma fenêtre pour aller dans le wagon bar prendre un café et manger. Tout dans le wagon bar est à 30MXN (1€35). Je mange mon tacos en vitesse et retourne avec mon café à ma fenêtre.

Bar Clase Economico El Chepe
Bar Clase Economico El Chepe

Toute la suite est une succession de paysages qui défilent, des petits villages tranquilles traversés et de conversations fortes intéressantes avec les autres passagers mexicains.

Arrêt dans un petit village du Canyon de Copper
Arrêt dans un petit village du Canyon de Copper

11h35 : le train entre en gare de Creel avec 15 minutes d’avance sur l’horaire prévue. Je descends du train et le regarde s’éloigner.

Arrêt à la gare de Creel
Arrêt à la gare de Creel

Je marche ensuite jusqu’à la chambre que j’ai réservée la veille (la moins chère que j’ai trouvée sur Booking). Malheureusement pas d’auberge de jeunesse ici…
Je demande à la dame de l’hôtel ce qu’il y a à faire dans les environs, elle m’appelle un monsieur avec lequel je négocie, et me voilà parti à 13h30 pour 3h30 de tour en 4X4 à la découverte de Creel.
Si tu veux savoir tout ce que j’ai pu faire las-bàs je t’invite à aller lire mon article sur Creel.

Dimanche 14 Octobre 2018

Cascade de Cusarare
Cascade de Cusarare proche de Creel

Pas de Chepe aujourd’hui, je reste donc une journée de plus à Creel. Si jamais tu décides de prendre le Chepe Express, sache que tu peux repartir directement le lendemain de ton arrivée. Comme j’ai pris le Chepe Economico ce sont des arrêts de 2 ou 3 jours à prévoir. Mais c’est bien selon moi car ça te laisse le temps d’explorer les environs. De plus comme c’est la montagne, c’est très relaxant.

Lundi 15 Octobre 2018

Gare de Creel
Gare de Creel

11h20 : je suis sur le quai de la gare, impatient de remonter à bord Del Chepe.
12h15 : le train entre en gare avec 25 minutes de retard (timing mexicain je vous dit, mais on s’habitue)
12h25 : le contrôleur vient me voir et me demande jusque où je vais et où je suis monté. Je lui explique que je viens de Creel et que je veux descendre à Posada Barranca (arrêt juste après El Divisadero, à 7 minutes de train). Il me demande les 348MXN (15€60) pour le voyage que je règle en espèces. Puis je vais directement me poster de nouveau à une fenêtre ouverte entre 2 wagons pour admirer les paysage.
Je ne bougerais de ma fenêtre qu’une seule fois pour aller m’acheter un tacos. Les paysages sont une succession de paysages montagneux et de pins.

El Chepe entre Creel et Divisadero
El Chepe entre Creel et Divisadero

Avec quelques tunnels qui t’asphyxient avec la fumée dégagée par le train. Mais ça fait partie de l’expérience également.

El Chepe croise une route
El Chepe croise une route

14h25 : arrivée en gare Del Divisadero. un arrêt de 15 minutes y est effectué. J’en profite pour aller déguster les fameuses Gorditas du marché de la gare Del Divisadero.

Marché El Divisadero
Marché El Divisadero
Gorditas
Gorditas

14h40 : le train repart
14h47 : Je descends à la station de Posada Barrancas où Sergio (l’homme de mon hôtel) m’attend pour m’emmener jusqu’à l’hôtel. (Honnêtement, avant de prendre ce train ça faisait longtemps que je n’avais pas dormi en hôtel. Et donc j’ai été très surpris quand il est venu me chercher à la gare ahah)

Je passe ensuite le reste de ma journée à éditer mes photos prises précédemment et écrire pour mon blog.
J’ai 3 jours à passer dans le Canyon de Copper, j’ai donc du temps devant moi.

Mardi 16 Octobre 2018 / Mercredi 17 Octobre 2018

Jimbo fait de la Highline au dessus du canyon de Copper
Jimbo fait de la Highline au dessus du canyon de Copper

Je passe mes 2 autres journées sur place à marcher dans le canyon de Copper et à aller au parc d’aventures de Barrancas Del Cobre. Une bonne dose de sensations fortes en tous cas !
Tout est expliqué en détails dans cet article sur El Divisadero.

Jeudi 18 Octobre 2018

Aujourd’hui, je reprends le train. Tous ceux que j’ai rencontré m’ont dit que le plus beau et le plus spectaculaire du voyage se trouve entre les gares de Divisadero et El Fuerte. J’ai vraiment hâte de remonter à bord de ce petit train.

13h15 : Sergio me dépose à la gare Del Divisadero (je lui ai demandé de me déposer là-bas pour retourner manger au marché les succulentes gorditas avant de reprendre mon train ahah)

Gorditas au marché Del Divisadero
Gorditas au marché Del Divisadero

13h30 : El Chepe entre en gare avec 15 minutes d’avance. Avant de monter à bord je demande pour m’asseoir sur la gauche du train mais il n’y avait plus de places de ce côté (dans le sens Chihuahua-Los Mochis, la route est plus belle du côté gauche et du côté droit dans le sens inverse). Je monte à bord et attend le contrôleur que je paye les 866MXN (39€) restants pour aller jusque Los Mochis.
J’ai donc mon siège sur la droite du train mais ce n’est pas grave, je me lève directement pour aller me poster à une fenêtre (et les places sont chères !) sur la gauche du train. Je n’en bougerais presque pas de tout le trajet.

On m’avait dit que le trajet était magnifique, et c’était bien vrai !
Entre de petits villages desservis juste par le train et d’autres montagnes grandioses c’était fou !

Arrêt dans un petit village traversé par El Chepe
Arrêt dans un petit village traversé par El Chepe

Des paysages sublimes sortis tout droit de Jurassic Park selon moi (manquait juste les dinosaures).
La plus belle ride de train que j’ai pris de ma vie, et de loin !

El Chepe entre Divisadero et El Fuerte
El Chepe entre Divisadero et El Fuerte
El Chepe entre Divisadero et El Fuerte 3
El Chepe entre Divisadero et El Fuerte
El Chepe entre Divisadero et El Fuerte 2
El Chepe entre Divisadero et El Fuerte

El Chepe - Entre Divisadero et El Fuerte
El Chepe – Entre Divisadero et El Fuerte

Il n’y a qu’une fois le coucher de soleil passé que je vais finir le trajet sur mon siège (à droite ahah).

22h10 : Nous entrons en gare de Los Mochis avec 40 minutes de retard. J’ai rencontré un couple de français dans le train et nous partageons le taxi pour nous rendre au port de Topolobampo. Nous prendrons cette nuit là le ferry qui nous mènera en Baja California, où je poursuis mon voyage au Mexique.

Voilà, c’est tout pour ce récit sur El Chepe. J’espère que ça t’aura donné envie d’y aller.
Et si parmi les 4 articles que j’ai écris sur le sujet tu ne trouves pas l’information que tu souhaites, n’hésites pas à me poser tes questions !

 

Peace ! ✌🏼

 

Commentaires Facebook

2 réflexions au sujet de « Voyage en train dans le canyon de Copper à bord Del Chepe »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.