Amérique du SudCubaExplorations

Voyager à Cuba : les transports

Omnibus Nacional à la station de bus Trinidad - Cuba
Le voyage à Cuba a cela de particulier qu’il te ramène 30, voir parfois 50 ans en arrière.
Dans la plupart des pays tu consulteras un blog pour voir comment aller d’un point A à un point B, ou tu te serviras d’internet pour consulter les horaires des bus. Ici il n’en est rien. Tu devras la plupart du temps prévoir ton transport au moins une journée en avance.
Que ce soit en train, bus, colectivo ou taxi privado (taxi privé).
 
Tu te demandes comment se déplacer à Cuba ?
Cet article est fait pour toi ! Je t’explique ici les différents moyens de locomotion que tu peux utiliser à Cuba
 

Voyager à Cuba en train 

Alors je ne l’ai pas pris parce qu’il est bien plus lent de le prendre qu’un bus. Mais si tu est amoureux des voyages en train sache qu’ici il y a de vieilles locomotives et wagons qui appartenaient en des temps anciens à la SNCF. Donc si tu n’es pas contre perdre ton temps pour admirer les paysages à bord d’un train sache que c’est possible. Cependant selon les dires des cubains que j’ai rencontrés, il te faudra toujours réserver au moins 1 journée en avance. De plus le train ne relie pas toutes les villes entre elles. Mais cela a l’avantage qu’il est très peu touristique, tu n’y croiseras donc apparemment que des cubains.
 

Voyager à Cuba en avion

Voici l’option la plus rapide mais également la plus chère. Alors je n’ai pas pris l’avion pendant mon voyage à Cuba. Même si j’ai longuement hésité à le faire lorsque j’ai voulu revenir à La Havane depuis Baracoa. J’ai finalement pris un bus pendant 22h. (voir plus bas voyager à Cuba en bus).

Les prix des avions nationaux dans Cuba sont réglementés. Il n’y a que très peu de compagnies donc très peu de concurrence. Pour réserver un vol il te faudra aller dans une agence de voyage comme Gaviota ou Cubatur par exemple. Et les prix sont fixes.
Par exemple si tu veux aller depuis Baracoa à La Havane, il t’en coûtera 145CUC pour un aller simple !
(À titre de comparaison le même trajet en bus coûte 66$).
Enfin bref je n’ai donc rien à te dire sur l’état des avions ou la qualité des services comme je n’aurais pas pris de vol intérieur à Cuba.
 

Voyager à Cuba en bus 

Station de bus Viazul de Baracoa - Cuba
Station de bus Viazul de Baracoa – Cuba

Le bus ou comme tout le monde ici l’appelle le Wawa.
Il existe 2 types de bus : L’Omnibus que seul les cubains peuvent emprunter (il faut une pièce d’identité cubaine pour le prendre), et le Viazul.
Omnibus Nacional à la station de bus Trinidad - Cuba
Omnibus Nacional à la station de bus Trinidad – Cuba
Le Viazul c’est simplement le nom de la compagnie qui opère ici pour les touristes.
C’est le moyen le plus économique de voyager pour les touristes. Enfin presque. Oui je dis presque parce que parfois la station est située un peu en dehors de la ville (comme à La Havane par exemple). Et donc, il te faudra prendre un taxi pour te rendre jusqu’à la station ce qui au final te coûterait plus cher que de prendre un taxi colectivo qui viendra te prendre devant ta porte et te déposera devant ta porte.

Ils ont un site internet depuis lequel tu peux réserver tes billets en avance (mais je ne l’ai jamais fait). Sinon il faut aller 2 ou 1 journée en avance à la station pour réserver ton trajet.
Le jour du voyage il faut aller à la station au minimum 30 minutes avant l’heure de départ programmée pour s’enregistrer.

Mes trajets à Cuba en Viazul

  • Trinidad – Santiago de Cuba (33CUC)
  • Baracoa – La Havane (66CUC)

Voyager à Cuba en taxi colectivo (le moyen de transport local adapté aux touristes)

Intérieur d'un taxi colectivo entre Cienfuegos et Trinidad - Cuba
Intérieur d’un taxi colectivo entre Cienfuegos et Trinidad – Cuba

Honnêtement au début je trouvais ça compliqué de voyager à Cuba mais après je me suis rendu compte que le taxi colectivo simplifiait tellement la vie. De plus c’est selon moi l’option la plus économique si tu te débrouilles pour négocier un peu. Comme je l’ai dit précédemment il fait du porte à porte. C’est donc extrêmement simple pour voyager. 3 options s’offrent à toi pour en réserver un : 
-demander à ta casa particular (ils connaîtront quelqu’un c’est certain) 
-aller dans un bureau InfoTur
-aller dans la rue directement demander à des colectivos
La première option te coûtera parfois plus cher comme certains propriétaires de casa n’hésitent pas à prendre un 5CUC de commission pour te référer à un chauffeur. Et cette commission ce n’est pas le chauffeur qui la payera mais bien toi. 
Pour te donner une idée je vais t’écrire au bas de cet article combien j’ai payé pour le trajet entre chaque ville et de quelle manière je l’ai réservé. J’ai la plupart du temps négocié pour faire baisser les prix. 
Mais en tous cas une fois que le colectivo est réservé c’est un jeu d’enfant, ils mettent tes bagages dans le coffre ou sur le toit et tu te fais conduire directement où tu le désires dans ta ville de destination. 
Parfois dés changements de chauffeur sont à opérer. Mais tu n’as rien à payer en plus, les chauffeurs s’arrangent entre eux. 
J’ai par exemple emprunté 3 voitures différentes pour me rendre depuis Viñales jusque Playa Larga. 

Mes trajets à Cuba en colectivo

  • La Havane – Viñales réservé dans un bureau InfoTur pour 20CUC (mon auberge à La Havane voulait me charger 25CUC) 
  • Viñales – Playa Larga réservé depuis ma casa pour 30CUC (négocié à 30 au lieu de 35)
  • Playa Larga – Cienfuegos réservé directement auprès du chauffeur de colectivo comme le village était petit il était facile de trouver les chauffeurs pour 10CUC (au lieu de 15 demandés initialement) 
  • Cienfuegos – Trinidad réservé auprès de ma casa pour 8CUC (au lieu de 10). 

Voyager à cuba : le taxi privado (taxi privé)

L’option qui ressemble beaucoup à celle citée plus haut mais en bien plus cher. Cela t’offre bien plus te flexibilité au niveau des horaires cependant. 

Attention aux arnaques !

Ça ne m’arrive pas souvent comme je fais très attention et que je parle espagnol mais je me suis fait arnaquer pour mon trajet entre Santiago de Cuba et Trinidad. Le trajet est normalement de 20CUC. Je vais en ville et j’arrive à négocier un départ le lendemain pour 12CUC. Le lendemain le gars est jamais venu me chercher (parce que je payais pas assez à son goût à mon avis et qu’il a peut-être trouvé quelqu’un d’autre qui payait 15 ou 20CUC.) Bref je le blâme pas si ce n’est qu’il ne m’a pas prévenu. Finalement je retourne en ville et je n’avais aucune envie de rester une journée de plus dans la ville de Santiago de Cuba que je n’avais pas tant appréciée. Je vais là où les taxis sont mais un taxi privé c’est 80-90CUC (bien au-delà de mes moyens). Finalement je parle avec un gars qui me dit qu’il m’arrange le transport là-bas pour 20CUC avec un transfert à Guantanamo. Je lui dit ok. Il me prend dans sa voiture et m’emmène à une gare routière à 15 minutes de voiture du centre où il me dit de l’attendre. Il était allé me chercher un autre colectivo et me demande de lui donner les 20CUC direct à lui et qu’ensuite les chauffeurs que je vais avoir vont s’arranger. Et il me demande en plus de ça 5CUC pour le trajet qu’on venait de faire (je sentais déjà l’arnaque).  je lui donne les 20CUC au lieu de payer directement à mon nouveau chauffeur. Et tu me vois venir, il a pas donné les 20CUC à l’autre chauffeur mais simplement 10CUC. Tout juste de quoi m’amener à Guantanamo et rien de prévu pour ensuite aller jusqu’à Baracoa. Bref au final je me retrouve à Guantanamo sans chauffeur. Le Viazul (bus) pour Baracoa est déjà parti et il n’y a que des taxis privados qui veulent me prendre pour minimum 60CUC (j’avais pas trop de pouvoir de négociation à ce moment là). Finalement mon chauffeur précédent m’aide et me trouve un autre colectivo avec des cubains pour 30CUC supplémentaires (bien trop cher mais plus trop le choix). Bref tout ça pour dire qu’il faut faire bien attention aux arnaques et que négocier le plus possible comme je le fais tout le temps peu aussi se retourner contre vous.

Et le stop dans tout ça ? 

J’ai réussi à faire du stop un soir à Baracoa en revenant d’un trek comme j’étais parti le matin à pied. Des cubains étaient arrêtés sur le bord de la route et je suis allé leur demander s’ils pouvaient m’avancer 5 minutes. Ils ont accepté sans rien me demander mais je pense que j’ai eu de la chance honnêtement. 
Pour ce qui est de faire de “longues distances” ça me semble TRÈS compliqué de faire du stop. En effet, les cubains ont un salaire moyen très faible et tout moyen de se faire de l’argent est bon (dans la plupart des cas).
Cependant si tu lis ça et que tu as déjà fait du stop, dis-moi en commentaire comment tu as fait, je suis curieux de voir s’il y a une technique spéciale 😉 

Savoir local

Tu verras souvent des cubains sur le bord de la route qui font comme s’ils faisaient du stop. C’est tout comme sauf que ça ressemble plus à du covoiturage au final. Les voitures s’arrêtent et chacun paye sa part. Donc même les cubains payent le transport entre eux. Cependant les tarifs sont, tu l’as deviné, bien moins élevés.

Cubains qui attendent des colectivos dans La Havane - Cuba
Cubains qui attendent des colectivos dans La Havane – Cuba

Voilà c’est tout pour cet article sur les transports à Cuba.
Si maintenant tu te demandes ce qu’il en est des logements à Cuba, je t’invite è poursuivre ta lecture ici. 
 
Si tu as des questions n’hésites pas. 
 
Peace ✌🏼
Commentaires Facebook

Une réflexion au sujet de « Voyager à Cuba : les transports »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.